Alcoa, Alouette et Rio Tinto Aluminium ont mis en place depuis plusieurs années des équipes et différents programmes de prévention visant à atténuer, voire à éliminer, les risques professionnels d'une part et à améliorer la santé et la sécurité des employés d'autre part. Des activités de sensibilisation et d'éducation s'intègrent aux opérations afin d'assurer une meilleure connaissance des risques. Notons par exemple des programmes de protection des voies respiratoires et auditives, de soutien à l'arrêt du tabagisme, de prévention des maladies cardiovasculaires ou des risques liés à la chaleur, aux travaux en hauteur et aux travaux en zone énergisée.

Les membres s'engagent aussi plus largement à optimiser la santé et le bien-être de leurs employés et même de leurs proches, à travers par exemple leur programmes d'aide et de support aux employés. D'autres initiatives incluent notamment des programmes de contrôle du poids, de promotion de l'activité physique, de santé et mieux-être ou encore de gestion du stress ou de soutien aux problèmes d'ordre psychologique. 

L'approche adoptée par les membres de l'AAC préconise des initiatives à la fois professionnelles et personnelles qui visent à assurer la santé, le bien-être et l'intégrité physique et mentale des employés au travail et à la maison.

Les membres de l'AAC visent un objectif commun ambitieux d'éliminer toute blessure, incident ou maladie pouvant provenir du travail. En 2016, avec 31 incidents enregistrés pour près de 20 millions d'heures travaillées, le taux de fréquence (nombre d'incidents par 200 000 heures travaillées) était de 0,3101 soit une progression vers l'objectif fixé et le meilleur résultat depuis 2008. Cette baisse est notamment liée à la réduction du nombre d'incidents avec perte de temps.

Grâce aux efforts déployés de façon continue, aucun décès n'a été enregistré en 2016.

Chargement de l'indicateur en cours...
Supprimer