Une grande part d'énergie renouvelable

L'industrie de l'aluminium au Canada bénéficie d'un approvisionnement en énergie provenant de sources renouvelables. En fait, plus de 96 % de l'énergie consommée dans les sites de production provient de l'hydroélectricité. En fonction des sites considérés, les membres s'approvisionnent auprès des fournisseurs provinciaux d'électricité, tels que Hydro-Québec, ou à partir de leurs propres installations de production d'électricité.

En 2016,  la consommation énergétique totale de la production d'aluminium a progressé de 9 %, soit un rythme inférieur à l'augmentation de la production d'aluminium (11,3 %). L'intensité énergétique par tonne d'aluminium produite a ainsi diminué de 1,9 %, du fait des efforts d'efficacité de l'industrie canadienne.

L'ensemble des neuf usines d'électrolyse en activité au Québec en 2016 pour Alcoa, Alouette et Rio Tinto Aluminium ont maintenu la certification membres du Réseau Écolectrique (voir également l'indicateur "Nombre de sites certifiés"). Les mesures d'efficacité énergétique mises en place par les membres incluent notamment des améliorations de procédés, l'analyse rigoureuse de la consommation énergétique à des fins d'optimisation, l'élaboration de stratégies d'efficacité énergétique et la sensibilisation du personnel.

Chargement de l'indicateur en cours...
Supprimer