La tendance à la baisse des émissions de particules totales se poursuit en 2016. On constate une réduction de 7,1 % par rapport à l'année 2015 menant à un taux d'émission de 1,73 kg par tonne d'aluminium produite.

Ce paramètre suit généralement la même tendance que celle pour le procédé de production primaire d'aluminium.

Les raisons expliquant cette diminution, autant en intensité qu'en valeur absolue, sont liées à la modernisation des installations et à une amélioration continue de la gestion des procédés. D'autres facteurs constituent aussi des contributeurs importants à ces baisses d'émissions de particules totales, notamment l'état des équipements de production ou encore la qualité des matières premières. 

Chargement de l'indicateur en cours...
Supprimer