Le graphique des émissions de HAP provenant des alumineries du Canada illustre clairement une forte tendance à la baisse de ce type d'émission atmosphérique. Les baisses sont très marquées particulièrement depuis 2014, années suivant les fermetures des sites utilisant un procédé Soderberg. Au cours des neuf dernières années, on remarque une nette amélioration, qui correspond à une réduction de 95 % de la charge au cours de la période 2008-2016. 

Les membres de l'AAC ont mis beaucoup d'efforts par les années passées à la réduction des émissions de HAP entre autre par la recherche et le développement qui a mené premièrement à l'utilisation de brai (matériau de fabrication des anodes) à plus faible teneur en HAP. S'en suivent des fermetures de sites du Québec utilisant le procédé Söderberg et finalement, les résultats de l'année 2016 reflètent les investissements majeurs pour la modernisation de l'usine de Kitimat en Colombie-Britannique, dernier site  au Canada produisant avec une technologie Söderberg. La production se fait maintenant dans une nouvelle usine mise en service en 2015 utilisant des procédés plus performants.    

Chargement de l'indicateur en cours...
Supprimer