Des effluents influencés par la météo

Les effluents d'aluminerie sont les eaux qui ressortent des sites de production pour rejoindre le milieu naturel. Elles sont principalement constituées des eaux de pluie ou de fonte de neige captées sur le site et peuvent contenir en plus faible proportion des eaux de procédé. Certaines de ces eaux subissent des traitements de filtration ou de décantation avant de rejoindre l'effluent final du site. Les eaux transitent, pour la plupart, dans un bassin de sédimentation pour y subir des traitements de filtration ou de décantation.

En 2016, on observe une nette diminution à la fois en absolue (-12 %) et en intensité (-21%). Les données concernant les effluents sont grandement influencées par les variations des précipitations de chacune des régions où sont implantées les usines. Les initiatives d'optimisation de l'utilisation de l'eau, notamment par la réutilisation des eaux de procédé ainsi que des mesures mises en place pour réduire la consommation ont aussi des répercussions sur les volumes d'effluents. Un des sites fonctionne même en circuit complètement fermé où aucune eau de procédé n'est rejetée. 

Chargement de l'indicateur en cours...
Supprimer