Chargement de l'indicateur en cours...

L'industrie au Canada poursuit ses investissements

Les investissements des membres de l'AAC présentés dans le graphique ci-dessus sont regroupés sous deux grandes catégories:

  • Recherche et développement (R&D);
  • Immobilisation incluant la santé / sécurité; l'efficacité énergétique et l'environnement.

Malgré le contexte économique mondial difficile qui sévit pour l'industrie, les membres de l'AAC poursuivent leurs investissements en R&D et en immobilisation, dépassant les 600 millions de dollars en 2015. Les investissements réalisés en immobilisation en 2015 sont entre autres des projets destinés à l'expansion de capacité, à la protection de la santé ou de l'environnement, à la prévention en sécurité et à l'amélioration en efficacité énergétique.

L'industrie de l'aluminium au Canada est très active en R&D et est reconnue mondialement. Des initiatives de recherche et développement ont cours chaque année au sein des entreprises membres afin de toujours améliorer les performances et l'efficacité des opérations dans le but de conserver nos avantages sur les marchés. Les investissements des membres de l'ACC se poursuivent et représentent plus de 240 millions de dollars en 2015.

Ces initiatives sont notamment tenues au centre technologique AP60 de Rio Tinto Aluminium, qui est une usine pilote mise en production en 2013 et dont la mission porte spécifiquement sur la recherche, le développement et l'opérationnalisation d'une nouvelle technologie. Nous pouvons par ailleurs citer le Centre d'excellence d'Alcoa à Deschambault, actif dans le domaine de la R&D. Aluminerie Alouette a quant à elle procédé à une importante transition technologique en passant de la technologie AP30 à la technologie AP40LE. Cette dernière, développée en collaboration avec RTA, permet une plus grande production d’aluminium tout en maintenant une faible consommation d’énergie.